lundi 26 juin 2017

Tendez bien l'oreille

Mademoiselle, et retenez cette maxime : vous n'avez aucune raison de vous excuser de la manière dont vous entendez aimer et être aimée. Je vous veux forte et soumise, et cela n'a rien d'incompatible.


1 commentaire:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer

Dites-moi tout, Mademoiselle...